Site Officiel de l'AOP Piment d'Espelette
Site Officiel de l'AOP Piment d'Espelette

Histoire

L’AOP*, un travail collectif de longue haleine

Cette signature officielle de qualité est le résultat d’une démarche collective de longue haleine. Les caractéristiques historiques et culturelles, la typicité du Piment d’Espelette étroitement liée à son terroir concordent tout à fait avec les concepts fondamentaux de l’AOP*, encore fallait-il le prouver.

Dès 1983, les producteurs de Piment d’Espelette se sont regroupés en coopérative pour une première demande d’AOC*, mais le projet n’a pas été suivi.

En novembre 1993, le Syndicat demande officiellement à l’INAO de l’accompagner dans ses démarches de mise en place d’une AOC*. S’ensuit alors la constitution du dossier de demande d’Appellation dans lequel doivent être apportées les preuves de l’usage du nom et de la notoriété du produit, ainsi que son lien au terroir. En avril 1997, l’INAO reconnaît le principe de l’AOC* “Piment d’Espelette” ou “Piment d’Espelette – Ezpeletako Biperra”.

C’est à partir de cette date que le terroir spécifique du Piment d’Espelette, le cahier des charges de sa production, de sa transformation et l’organisation de l’Appellation ont été définis : méthodes de contrôle, procédure d’agrément et système de traçabilité des produits. Par la suite, un travail d’analyse sensorielle devait aboutir à la mise en place de dégustations de Piment d’Espelette, “étape ultime” de la procédure d’agrément permettant de confirmer ou non la typicité des produits.

*Au 1er janvier 2012, le label européen AOP (Appellation d’Origine Protégée) remplace le label français AOC (Appellation d’Origine Contrôlée).